Où faire du ski en Avril ?

Le mois d’Avril n’est pas vraiment le mois le plus propice à la pratique des sports d’hiver. Et pourtant, il reste chaque année de la neige et des stations de ski ouvertes afin de profiter des joies de la glisse. Mais alors, où skier au mois d’Avril ?

Les stations des Alpes du Nord, la meilleure destination

Même si on trouve des stations de ski encore ouvertes dans toute la France à cette période, les Alpes du Nord reste le meilleur endroit où skier en Avril. Effectivement, près de trois quarts des domaines skiables sont encore ouverts à cette période de l’année. Bien sûr, ceci dépend de l’enneigement et en 2016, cela n’est pas gagné.

Ainsi, en Savoie, Haute-Savoie et Isère, il est toujours possible de skier et même de profiter d’une neige de qualité si l’on se rend au dessus de 2000 mètres d’altitude. Outre le mois d’Avril, il est parfois possible aussi d’en profiter jusqu’au mois de Mai avec des stations comme, Chamonix, Val d’Isère, Tignes ou encore Val Thorens. Pour Avril, le nombre de domaines encore ouverts dans cette section des Alpes est trop important pour tout citer.

Pourquoi pas les Alpes du Sud et les Pyrénées

Bien sûr, les Alpes du Nord sont une bonne destination, mais ce n’est bien sûr pas la seule en France. Bien que certaines destinations soient à oublier dès la fin du mois de Mars, comme les Vosges et le Jura, voir le Massif central, il reste encore les Alpes du Sud et les Pyrénées.

Ainsi, on compte environ une quinzaine de stations de ski qui sont encore ouvertes, en général, dans les Pyrénées avec des noms comme, les pistes du Grand Tourmalet, Luz  Ardiden, Luchon, Peyragudes ou  Font-Romeu. Du côté des Alpes du Sud, les départements des Alpes-de-Haute-Provence et des Hautes-Alpes ne comptent généralement plus de stations villages ouvertes après la fin du mois de Mars, les grande stations proposent normalement toujours des pistes ouvertes pour skier. Ainsi, on retrouve des domaines comme, Isola 2000, Montgenèvre, Superdevoluy, Serre-Chevalier, pour ne cités qu’eux.