A la découverte de Corfoue, ville aux couleurs éclatantes

Parmi les innombrables îles que compte la Grèce, Corfou est l’une des plus belles, que l’on choisit autant pour son patrimoine culturel que pour ses plages et ses paysages naturels. Avec ses fortifications préservées et son ensemble architectural historique, la ville de Corfou, chef-lieu de l’île éponyme, est aujourd’hui classé Patrimoine mondial de l’UNESCO. Le temps d’un week-end en amoureux ou des vacances  en famille, la visite de la ville est incontournable.

Une ville chargée d’histoire

Lorsqu’on arrive dans la ville de Corfou, on a cette impression enchanteresse qu’on effectue un véritable voyage dans le temps. La citadelle vénitienne qui protège le front de mer est parfaitement préservée. En vous rendant au Vieux-Fort, vous disposerez d’une vue imprenable sur toute la baie. Le Fort Neuf, construit une trentaine d’années après le Vieux-Fort, est un lieu de promenade très apprécié des amoureux.

Dans le centre historique de Corfou, le mélange entre les styles traditionnels grec britannique nous gratifie d’un ensemble architectural au cachet unique. De plus, les maisons arborent des couleurs aux motifs éclatants, proche des ateliers de peinture sur soie de la ville,  accentuant la sensation de dépaysement et d’exotisme. À travers les ruelles de la ville, vous découvrirez une cité animée, authentique et loin de l’image de nombreuses cités touristiques qui ont succombé à l’appel de la modernisation à outrance.

Quelques-uns des monuments de Corfou-Ville

Si vous passez votre séjour ou simplement un week-end en Grèce sur l’île de Corfou, voici quelques-uns des monuments de la ville à ne pas manquer. L’église Saint-Spyridon est un exemple typique de l’architecture byzantine. C’est à l’intérieur du monument que se trouvent les reliques du saint patron de l’île. En vous rendant sur la Place Saint-Michel et Saint-Georges, vous pourrez admirer l’empreinte des Britanniques qui ont dominé l’île au 19e et au début du 20e siècle. Outre les édifices historiques de style néoclassiques, on apprécie également les magnifiques jardins.

Non loin de la ville, l’Achilleion est un magnifique palais construit à la fin du 19e siècle qui est devenu célèbre en devenant le lieu de villégiature de l’impératrice Élisabeth d’Autriche, également sous le nom de Sissi par le peuple. Au large de la ville se trouve la petite île de la Souris qui accueille un petit monastère. L’îlot de Kanoni abrite également un monastère. Pour parfaire vos connaissances sur l’histoire de Corfou, un détour par le musée archéologique est à prévoir, avec la découverte de l’art de la soie et de la peinture. Si vous en avez la possibilité, il est très agréable de faire une balade en bateau longeant la côte de Corfou.