Non classé

Séjour à Londres – À ne pas manquer

4.4/5 - (38 votes)

Ballades et excursions. Londres est une des plus grandes métropoles du monde. Construite au fil des siècles, ses différents quartiers offrent une diversité qui se découvre à pied ou à vélo. Marchés aux puces, placettes au style victorien, canaux arborés se prêtent à la flânerie. Les communautés étrangères donnent à leur environnement une couleur particulière. Caribéennes vers Notting Hill, indienne autour de Brick Lane, chinoise à Regent Street… Autour de King’s road et de Seven Dials, la ballade au milieu des vieilles pierres est le prétexte à une séance de lèche-vitrine haut-de-gamme.Culture. Musées Peinture, arts décoratifs, design, archéologie, sciences… Londres compte quelques uns des plus beaux musées d’Europe. Si certains sont gratuits (c’est le cas des grands musées nationaux comme la Tate, le musée d’histoire naturelle, le British Museum…), d’autres sont hors de prix (16 £ pour la tour de Londres !). Pour ceux qui souhaitent écumer toutes les collections de la capitale, le London pass est une option à considérer. Il donne accès à une soixantaine d’attractions dont la cathédrale Saint Paul, le Shakespeare’s globe theater, le château de  Windsor. Son prix pour la journée est de 48 € pour les adultes et de 27 € pour les enfants, et des formules sur plusieurs jours sont également proposées. Pour les visiteurs frénétiques.

Parcs et jardins. Construite au milieu de bois et sur d’anciens marécages, Londres a conservé de nombreuses traces de son passé champêtre. Les espaces verts représentent encore 30% de la superficie de la ville, pour le plus grand bonheur des renards, écureuils et autres oiseaux qui peuplent ces espaces. En plein centre, les 141 hectares de Hyde park offrent un hâvre de paix et de verdure loin du rythme frénétique de la ville. En tout, ce sont 143 parcs et jardins disséminés à travers Londres.

Sorties. A l’image de toutes les grandes métroploles, Londres voit se produire les plus grands artistes, et lance les carrières. Le nightclubbing est une de ses spécialités, et les noctambules auront du grain à moudre. Pubs, clubs et salles de concert sont légions, et leur programmation est extrêmement changeante de soir en soir. Les amateurs de jazz, de ballets, de Drum&bass ou de grindcore seront comblés par le choix qu’offre les scènes londonniennes. Pour s’y retrouver, la lecture du Time Out n’est pas inutile.